mardi 3 juillet 2018

THOTH (Steam) Carlsen Games

"THOTH" est un twin stick shooter épuré où l'on combat des formes géométriques simples qui se dirigent lentement vers nous sans qu'elles-mêmes puissent tirer, et donc, le jeu fait spontanément penser à "Geometry Wars" et à son armée de clones. Pourtant, en pratique, "THOTH" en est très éloigné, les deux jeux offrant des logiques ludiques et des sensations totalement différentes...

"Geometry Wars" se passe dans une arène unique, large et dégagée où de multiples petits ennemis sans endurance apparaissent constamment, le jeu ayant ainsi un rythme très rapide et nerveux où tout explose de partout. "THOTH", lui, se déroule dans une succession d'arènes d'un seul écran (sans scrolling) comportant parfois des obstacles, avec des ennemis peu nombreux, présents dès le début du niveau, d'assez grande taille et très endurants, qui continuent d'être des dangers mortels même après avoir été "détruits" (ils deviennent alors noirs étoilés et on tire au travers, mais ils nous traquent toujours jusqu'à ce que tous les ennemis du niveau soient détruits, on passe alors au niveau suivant).

Ces différences font que "THOTH" se joue moins comme un twin stick shooter classique que comme un jeu de puzzles où il faut savoir être méthodique, planifier soigneusement ses mouvements (le jeu a l'intelligence de faire aller notre drone plus vite quand il ne tire pas), déterminer quels ennemis "détruire" en premier (ils vont plus vite après leur destruction), etc. Au lieu d'être rapide et nerveux, le jeu est ainsi lent et tendu comme un survival horror, son ambiance oppressante étant bien servie par une bande-son hypnotique et inquiétante.


L'aspect "jeu de puzzles" de "THOTH" est renforcé par l'apparition très régulière de nouvelles mécaniques lors des 64 niveaux du mode principal, certaines mécaniques étant originales au point d'être déroutantes, comme ces ennemis qui, une fois "détruits", projettent une sphère dans laquelle on se réincarnera à la prochaine destruction d'un ennemi... le jeu se renouvelle agréablement et reste toujours très lisible grâce à une esthétique épurée et élégante qui s'harmonise à la perfection avec l'action comme avec la bande-son du jeu.

Le mode principal est assez difficile et a une longueur appropriée pour le prix demandé - pour ma part, je l'ai battu en deux heures. Ce mode offre des checkpoints tous les quatre niveaux et non à chaque niveau, ce qui surprend voire frustre au départ, mais l'équilibre du défi est à mon avis parfait : le jeu exige ainsi que l'on maîtrise bien chaque mécanique, et évite les victoires dues à des coups de chance. Une fois le mode principal battu, on a accès à d'autres modes, comme chercher à gagner le mode principal en "miroir" avec un unique checkpoint au milieu, ou des suites de niveaux générés aléatoirement qui garantissent la rejouabilité du jeu. Les succès sont quant à eux plutôt bien pensés, et on peut jouer à deux.

J'ai acheté "THOTH" un peu au hasard pendant des soldes, mais j'ai été agréablement surpris : le jeu est beau, plaisant, original, donne du fil à retordre sans être exagérément dur à mon avis... moi qui aime les jeux de tir en 2D et les jeux de puzzles, je me suis tout simplement régalé, et je recommande cette petite merveille avec enthousiasme.

Aucun commentaire