lundi 1 avril 2019

Baba Is You (Steam) Arvi Teikari

"Baba Is You" est un jeu de puzzles extrêmement original réalisé par l'auteur de "Environmental Station Alpha", jeu hélas peu connu qui est devenu un de mes Metroid-like préférés. Grand amateur de jeux de puzzles, j'avais donc deux excellentes raisons d'attendre impatiemment la sortie de "Baba Is You", mais après de nombreuses heures de jeu, j'ai été plutôt déçu.

Le gimmick de "Baba Is You" est d'être un jeu à la "Sokoban" (le jeu de puzzles de 1982 où l'on doit pousser des caisses dans un hangar) d'apparence très classique, mais où les règles du jeu elles-mêmes peuvent être poussées comme le reste : par exemple, des blocs marqués "BABA", "IS" et "YOU", connectés de gauche à droite ou de haut en bas, forment "BABA IS YOU" qui indique que l'on joue Baba le lapin, mais si on pousse un bloc marqué "KEY" à la place du bloc marqué "BABA", la commande deviendra "KEY IS YOU", ce qui nous fera jouer une clef au lieu de Baba (si une clef se trouve dans l'aire de jeu). De la même manière, des fonctions STOP, PUSH, SHUT, OPEN, SINK, DEFEAT, WIN, etc. peuvent être attribuées ou non, des verbes HAS, MAKE, etc. peuvent être utilisés, et ainsi de suite.


Le concept est simple mais génial, et produit en cascade des situations étonnantes et des puzzles inhabituels et transgressifs. Tout le début du jeu repose en fait sur la transgression : on se trouve confronté à des situations de jeu de puzzles ordinaires, avec des clefs, des portes, des caisses, des plans d'eau, etc. mais toutes les caractéristiques de ces éléments peuvent être chamboulées en poussant des blocs de règle afin de casser certaines commandes pour en écrire d'autres - on se retrouvera ainsi à pousser des plans d'eau, à faire couler des caisses dans l'herbe, ou à ouvrir un champignon avec un crâne pour trouver un drapeau à l'intérieur.

Cette transgression, cette réécriture des codes vidéoludiques, cette façon de mélanger les éléments du jeu avec les règles du jeu, tout cela est très malin, et on s'amuse beaucoup... pendant à peu près la moitié de l'aventure.

Au moment où j'écris, le jeu a une note très élevée sur Steam (par exemple), mais selon les statistiques des succès, moins de 5% des gens y ont fini le cinquième monde, monde qui donne accès à une "fin" mais se trouve en réalité à la moitié du jeu ; or, c'est à partir de ce monde (que j'ai fini à 100% comme les précédents) que j'ai déchanté : plus on progresse, plus "Baba Is You" devient hermétique et rébarbatif, et passé la moitié du jeu, je n'ai tout simplement plus envie d'y jouer alors que j'adore les jeux de puzzles.


Comme je le rappelle souvent quand j'évalue un jeu de puzzles, un bon jeu du genre se doit d'avoir des règles claires et intuitives, un level design épuré et parfaitement lisible, et des problèmes dont l'apparence est extrêmement simple même (surtout) s'ils sont compliqués. Des jeux comme "Snakebird", "Sokobond", "A Good Snowman Is Hard To Build", "Hiding Spot" ou évidemment le grandiose "Stephen's Sausage Roll", pour ne citer que des jeux sur Steam, suivent tous ces principes et sont d'excellents jeux de puzzles, ce qui n'est pas un hasard.

"Baba Is You" se met très vite à ne respecter aucun de ces principes, avec des règles confuses et peu expliquées, un level design surchargé (parfois inutilement avec des éléments qui ne servent à rien, ce qui est pour moi une faute objective), et des problèmes qui ont d'emblée l'air très compliqués jusqu'à l'abscons. Quand je démarre un puzzle et que je me retrouve face à plus de 30 blocs de texte à décrypter, je n'ai tout simplement pas envie de le résoudre, j'ai envie de faire autre chose, la combinatoire devient trop laborieuse, et certains puzzles reposent beaucoup trop sur des astuces de programmeur ou des conventions arbitraires plutôt que sur les conséquences logiques et intuitives des règles du jeu : quand on donne sa langue au chat et que l'on se résout à regarder une solution sur YouTube, on se dit "Hein ? Quoi ?" plus souvent que "J'aurais dû trouver, quel idiot !" comme on le devrait. Tout le plaisir d'un bon jeu de puzzles, c'est de ne pas voir une solution simple, pas de déboguer du code ou des finasseries de geek.


Les jeux que j'ai cités plus haut ne sont pas plus faciles que "Baba Is You", mais leurs puzzles obéissent à la règle d'or consistant à savoir nous bloquer avec des problèmes faussement évidents, qui sont donc plus stimulants, plus élégants et plus satisfaisants.

Il faut d'ailleurs savoir que près de trois semaines après sa sortie, "Baba Is You" est encore mis régulièrement à jour pour corriger ses niveaux, parfois plusieurs fois par jour, signe que son level design n'a pas été maîtrisé. En plus de cela, l'univers du jeu n'a aucune personnalité en dehors de ses graphismes tremblotants, sans histoire ou contexte, alors que le principe du jeu aurait pu se prêter à une exposition amusante (le jeu aurait pu démarrer comme un "Sokoban" classique puis "planter", par exemple).

"Baba Is You" est sympathique au premier abord, mais après y avoir progressé suffisamment, on réalise que son level design est problématique. À petit prix, il vaut d'être découvert pour son début et l'originalité de son concept, mais passé ses 50%, je n'ai plus envie d'y jouer et je regrette de l'avoir acheté au prix fort.

Aucun commentaire