jeudi 4 avril 2013

Luxor Evolved (Steam) MumboJumbo

Luxor, c'est la franchise "casual" par excellence : de jolis jeux soignés et addictifs à l'ennui hypnotique, très relaxants, que l'on joue en pilotage automatique pour se vider la tête. Le principe est simple, entre la série "Puzz Loop" (arcade, 1998) et le casse-brique : des billes de couleur suivent des rails qui zigzaguent sur l'aire de jeu et se dirigent vers une base. Afin de défendre cette base et éviter que les billes ne l'atteignent, on doit lancer d'autres billes depuis la raquette que l'on pilote en bas de l'écran, la combinaison d'au moins trois billes de même couleur détruisant tout un groupe de billes assorties.

Évidemment, cette mécanique dont les racines remontent à "Puzzle Bobble" s'est enrichie au fil de la série de moult variantes, de systèmes de combos et de multiples bonus plus ou moins spectaculaires, mais la franchise a jusqu'ici toujours visé les joueurs occasionnels tant sur son fond (plutôt plan-plan) que sur sa forme (jolie mais stérile).


"Luxor Evolved" tente un virage brusque par rapport à cette tradition en surfant sur la vague "retro hardcore" initiée sept ans plus tôt par "Geometry Wars Retro Evolved", empruntant même au jeu de Bizarre Creations une partie de son nom pour que les choses soient bien claires : l'habillage change ici radicalement en imitant une borne d'arcade aux graphismes vectoriels, la bande-son suit avec des musiques et des bruitages électroniques ultra dynamiques, et le gameplay devient quant à lui beaucoup plus nerveux, beaucoup plus exigeant, et beaucoup plus fin en matière de scoring.

Ludiquement, c'est toujours ce bon vieux Luxor, mais malgré le côté peut-être un peu artificiel et cynique de l'opération, la sauce rétro prend remarquablement bien : c'est très beau, c'est parfaitement lisible, c'est très rapide, ça explose de partout, les powerups pleuvent, les bonus s'accumulent, on affronte des boss, on débloque des niveaux spéciaux qui rendent hommage à "Pac-Man", "Asteroids", "Tempest", "Marble Madness"... Point de vue difficulté, le niveau "Normal" reste très accessible, mais dès "Difficile" on doit être très réactif, les sensations s'approchant pour le coup d'un jeu d'arcade voire un jeu de tir à la "Galaga" ou "Centipede".

"Luxor Evolved" est ainsi à mon avis le meilleur Luxor (de loin), même si la plus grande accessibilité des autres volets conviendrait mieux à certaines personnes.

Aucun commentaire